July 28, 2017

Please reload

Posts Récents

Le Café Bourbon Club revient le 30 Septembre !

August 1, 2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Narcos saison 3. Vivement le 01 Septembre !

August 6, 2017

 Quand on me demande ce qui me plait tellement de la série Narcos de Netflix, j'ai toujours beaucoup de mal à répondre. Parce que j'ai l'impression de choquer par le fait d'aimer l'histoire et la vie de Pablo Escobar. Parce que c'était un monstre, comme le monde en a rarement vu. Mais c'était aussi paradoxalement un mari et un père de famille exceptionnel. Et ça Netflix a su le transmettre dans sa série. J'ai vu, j'ai lu beaucoup de choses sur la vie del patron. et même si le réalisateur a du romancer son scénario, il est resté fidèle à ce que représentait Escobar pour sa famille et ses proches. Mais il n'y a pas que ça. Mon amour pour l'Amérique Latine s'éveille à chaque épisode. Les paysages, les accents. Je sens presque les odeurs en regardant cette série et j'ai l'impression de voyager et de retourner là-bas, juste en visionnant un épisode. Alors je suis un boulimique. Les 2 premières saisons, je les ai englouties en 2 nuits tellement tout ceci est addictif pour moi. et chaque été depuis 3 ans maintenant, je suis comme un gosse et compte les jours qui me séparent de chaque nouvelle saison. A l'heure ou j'écris ces lignes, il me reste 24 nuits à passer. Et je suis sûr d'une chose. Dans ces 24 nuits, vont repasser les 20 premiers épisodes, histoire de me replonger dans l'ambiance et d'être prêt pour le 01 Septembre.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube

© 2018 CBSI Krustypop & Studios Victoire 2, Montpellier

www.luisazemar.com

Le contenu de ce site est protégé par la loi du copyright et appartient à Luis Azemar